KTR.V 0,15 0,00 0,00%
À Propos

Kintavar Exploration Inc.

Kintavar Exploration est une société canadienne d’exploration minière engagée dans l’acquisition, l’évaluation, l’exploration et la mise en valeur de propriétés aurifères et de métaux de base.

Son projet phare est la propriété Mitchi (environ 30 000 hectares, détenue à 100%) située à l’ouest du réservoir Mitchinamecus, à 100 km au nord de la ville de Mont-Laurier. La propriété couvre une superficie de plus de 300 km2 accessible par un réseau de routes forestières et de graviers avec un poste électrique hydroélectrique situé à 14 km à l’est.

La propriété est située dans la partie nord-ouest de la ceinture métasédimentaire centrale de la province géologique de Grenville. De nombreux indices minéralisés en or, cuivre, argent et / ou manganèse ont été identifiés à ce jour, de nombreuses caractéristiques suggérant une minéralisation de type cuivre stratiforme (SSC) encaissée dans les sédiments dans la partie est de la propriété et un oxyde de cuivre-or (IOCG) et minéralisation de type skarn dans la partie ouest. Osisko détient une redevance NSR de 2% sur 27 claims de la partie sud de la propriété Mitchi, à l’extérieur du bassin sédimentaire.

Le portefeuille de propriétés d’exploration de Kintavar comprend deux groupes de projets:
• Les projets situés dans la province géologique de Grenville comprennent trois propriétés situées dans la partie sud des Laurentides au Québec: Mitchi (anciennement WHN / Boisvert), Cousineau et Wabash et une propriété, Baie-Johan-Beetz (BJB), située à Basse Côte-Nord. Toutes les propriétés grenvilliennes sont détenues à 100% par la société.

• Les projets situés dans la sous-province géologique de l’Abitibi, détenue à 100% par la Société, regroupent 5 propriétés: Anik, Rivière à l’angle, New Mosher, Dalime et Gaspard-Nord. Une des propriétés, Storm Lake, est située dans la partie sud de la baie James. Toutes les propriétés, à l’exception de Storm Lake, sont situées dans la zone urbaine du Bas-Nord du Québec (au-delà du 49e parallèle). Ils bénéficient d’un accès routier permanent, d’infrastructures publiques et d’une main-d’œuvre spécialisée.

Rester en contact

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter en cliquant sur le bouton ci-dessous.